1942 - Mildé Krieger
Previous Image
1942 - Mildé Krieger

  •  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Caractéristiques
    Genre : COACH 4 places
    Année de fabrication : 1942
    Type de carrosserie : semi berline
    Puissance nominale : 6 KW
    Vitesse maximum : 40 Km/h
    Autonomie : 100 Km
    Energie consommée : 20 KWh/100 Km 

Histoire du type dans la marque :
Le châssis et la carrosserie de la MILDE KRIEGER électrique AEK fut construit par la société LA LICORNE, fabricant de voitures thermiques.
Louis KRIEGER né en 1868 et Charles MILDE, deux ingénieurs, anciens constructeurs de fiacres électriques (fin du 19e siècle) ont conçu et industrialisé  toute la partie électrique de ce véhicule.
Plus de 100 exemplaires de ce type seront fabriqués à Courbevoie, de 1941 au 21 juillet 1942, date d’interdiction de toute fabrication automobile par l’occupant allemand.
Le poids à vide est de 1420 Kg dont 650 Kg de batterie (96 volts–213 Ah)
Le moteur de type à excitation compound est commandé par un rhéostat de champ, agissant sur le circuit shunt et manœuvré par la pédale d’accélérateur.
Le levier de vitesse à 4 positions actionne un « combinateur » Les deux vitesses avant sont obtenue par une mise en parallèle ou série des deux demi batteries.
Après 1945, toutes les MILDE KRIEGER furent détruites ou remotorisées avec un moteur à essence.
Histoire du modèle exposé :
Cette voiture est le dernier exemplaire complet, en état, connu à ce jour.          
Utilisée vraisemblablement dans la région parisienne de 1941 à 1954, elle a ensuite été immatriculée en Haute Loire jusqu’en 1978.
Propriété de M. Bernard DELBREIL-BERGES jusqu’en 2005, elle a été rénovée, immatriculée et utilisée par ce dernier, en Ariège 

Mise à disposition de l’association MOBIL’ECO par      Jean Michel HORVAT et  Christian  LUCAS